Quelle est la meilleure stratégie d’investissement pour les 65 ans et plus ?

Trouver l’équilibre adéquat entre le nombre d’actions et d’obligations composant votre portefeuille fait partie des défis liés à l’investissement. De nombreux conseillers financiers estiment que les jeunes investisseurs devraient posséder un portefeuille composé à 70 % d’action, complété par 30 % d’obligations. En ce qui concerne les 65 et plus, la meilleure stratégie d’investissement consisterait précisément à effectuer l’inverse. Alors, mythe ou réalité ? Découvrez nos conseils en la matière.

Actions vs obligations

Les personnes approchant l’âge de la retraite ou profitant déjà de ce repos bien mérité auraient, selon les dires, tout intérêt à investir leurs économies dans des obligations. Bien que des actions affichent un rendement à long terme plus intéressant que des obligations, elles comportent aussi un risque non négligeable à court terme. Ce risque ne représente pas forcément un problème pour les jeunes investisseurs, qui disposent du temps suffisant pour attendre le retour du calme après la tempête, mais il rend les actions moins intéressantes pour les générations antérieures d’investisseurs.

La meilleure stratégie d’investissement pour les 65 et plus

Toutefois, rien n’est gravé dans le marbre. Aussi surprenant que ceci puisse paraître, les 65 ans et plus représentent la tranche d’âge qui investit le plus dans les actions. Une enquête menée par la FSMA, l’autorité chargée du contrôle du secteur financier belge, démontre que presque 20 % des Belges (bientôt) à la retraite acquièrent des actions. Quant aux autres tranches d’âge, seuls 5 à 8 % des leurs représentants investissent dans des actions.

Moins de coûts fixes

Pourquoi les actions ont-elles donc autant la cote auprès des 65 ans et plus ? Plusieurs raisons peuvent être avancées. Premièrement, une personne retraitée dispose en général de davantage de temps pour suivre le cours de la bourse, des actions et des obligations. Deuxièmement, la majorité des personnes en âge d’être retraitées font face à moins de coûts fixes, étant donné que le prêt contracté pour payer leur logement est souvent entièrement remboursé. Troisièmement, les actions ne présentent pas toutes un risque en soi, et l’espérance de vie moyenne a considérablement augmenté au cours des dernières années.

Investir en actions ou préférer les obligations ?

La meilleure stratégie d’investissement pour les 65 ans et plus semble donc être une question de perspective avant tout. À l’instar de votre situation financière, votre profil d’investissement est unique. C’est pourquoi définir la stratégie d’investissement adaptée à votre situation consiste dans un premier temps à déterminer votre profil d’investisseur et à engager ensuite une discussion approfondie avec un expert en la matière.

Prêt à définir votre stratégie d’investissement ? Découvrez vite votre profil d’investisseur.